L'actualité de la VAE

Restez informé de toutes les actualités de la VAE en Ile-de-France
 

Auto-questionnaire

Vérifiez votre connaissance de la VAE
 

Posez vos questions !

Vous souhaitez avoir des informations personnalisées
 

Sondage

Mieux vous connaître
 

Questions fréquentes


Consultez les questions les plus fréquemment posées ainsi que leurs réponses sur les thèmes suivants :

Mode d'emploi de la VAE

  • A quelles conditions puis-je accéder à la VAE ?

     

    Pour prétendre à une VAE, les personnes intéressées doivent justifier de 3 années d’expérience professionnelle en rapport avec la certification (titre, diplôme,…) visée, expérience acquise lors d’une activité salariée – ou indépendante, bénévole,…

  • Les 3 années d'expérience exigées pour une VAE doivent-elles nécessairement être récentes ?
    Il est possible de valider une certification pour une activité exercée dans le passé, et ce même si elle est différente de l’activité exercée aujourd’hui. Les trois années d’expérience ne doivent pas obligatoirement être récentes.

  • Qui délivre les diplômes, titres ou certificats de qualification professionnelle ?

    Il s'agit des instances qui sont responsables des certifications. Elles sont seules habilitées à délivrer une certification.

    Il peut s'agir :

    - d'un ministère (ex: Ministère de l'Emploi, Ministère de l'Agriculture, ou de l'Education Nationale) ;
    - d'un établissement public de formation (ex : le CNAM) ;
    - d'un établissement privé (ex : un organisme de formation) ;
    - d'une branche professionnelle : (ex : pour les certificats de qualification professionnelle – CQP) ;
    - d'une chambre consulaire (ex : Chambre des Métiers, Chambre de commerce).

    Le certificateur vérifie la recevabilité de la demande de VAE et délivre la certification en fin de parcours.

  • Que puis-je obtenir par la VAE ?

    La VAE est un dispositif qui vous permet d’obtenir tout ou partie d’une certification à visée professionnelle. En effet, si à l’étude du dossier, le jury reconnait la correspondance entre l’expérience et ce que le diplôme, titre ou certificat requiert comme connaissances, aptitudes ou compétences, il délivrera au candidat la totalité de la certification.

    En revanche, il peut aussi estimer que l’expérience ne correspond qu'à une partie du diplôme, titre ou certification que la personne souhaite obtenir. Dans ce cas, il accordera la partie correspondante du diplôme, il se prononcera sur la nature de connaissances et compétences devant faire l'objet d'un contrôle complémentaire pour obtenir la totalité de la certification. Le délai pour se soumettre à ce contrôle complémentaire est de 5 ans pour les certifications autres que celles du supérieur.

  • Qu’est-ce qu’une certification ?
    Le terme « certification » regroupe : les diplômes, titres et certificats de qualification professionnels (CQP). Seules les certifications à visées professionnelles figurant sur une liste validée par la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP) - le Répertoire National des certifications professionnelles (RNCP), sont accessibles par la VAE.
  • Pourquoi demander la validation de vos acquis ?
    Que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles, il existe de nombreuses raisons pour demander la validation des acquis de l’expérience :
    - vous voulez évoluer dans votre emploi, ou même changer d’entreprise, et le poste que vous visez requiert un niveau de certification supérieur à votre niveau actuel
    - vous souhaitez vous présenter à un concours qui exige la possession d’un diplôme
    - vous souhaitez valider différentes expériences dans le but de vous reconvertir
    - pour votre satisfaction personnelle, vous souhaitez obtenir un diplôme,…